La mozzarella idéale pour les pizzas : comment la choisir ?

Fred

Les meilleures mozzarella

La mozzarella est sans doute l’un des ingrédients phares de la pizza. Son goût délicat, sa texture fondante et filante en font un choix incontournable pour garnir une pizza maison ou professionnelle. Mais savez-vous quel type de mozzarella choisir pour obtenir le meilleur résultat ? Dans cet article, nous vous présentons les différents types de mozzarella, leurs spécificités et leur utilisation en pizzéria.

Les origines et les bases de la mozzarella

Le mot “mozzarella” vient de l’italien “mozzare” qui signifie « trancher ». Ce fromage frais italien est principalement fabriqué à base de lait de vache ou de bufflonne. La mozzarella a été rendue célèbre par les pizzas margherita, où elle se marie parfaitement avec la sauce tomate et le basilic. Aujourd’hui, la mozzarella est utilisée dans de nombreuses recettes, aussi bien chaudes que froides, grâce à sa douceur et à sa capacité à fondre facilement.

Les deux types de mozzarella pour pizza

Il existe principalement deux types de mozzarella pour pizza :

  1. La mozzarella di Bufala (lait de bufflonne) : cette mozzarella crémeuse et délicate possède une saveur riche et légèrement acidulée. Elle est particulièrement appréciée sur les pizzas margherita et les salades caprese. Étant donné son fort taux d’humidité, elle est moins recommandée pour les pizzas à garnitures multiples.
  2. La mozzarella Fior di Latte (lait de vache) : cette mozzarella plus économique possède une texture plus ferme et un goût plus doux que la mozzarella di Bufala. Elle convient parfaitement aux pizzas à pâte fine ou épaisse et s’étire bien lorsqu’elle fond. Elle convient également pour les recettes nécessitant une mozzarella râpée.

Les critères de choix de la mozzarella pour pizza

Pour choisir la mozzarella idéale pour votre pizza, il convient de prendre en compte plusieurs aspects :

  • Le goût : La mozzarella di Bufala offre un goût plus prononcé et crémeux, tandis que la Fior di Latte conviendra mieux aux amateurs de saveurs plus douces et neutres.
  • La texture : Selon la consistance recherchée, une mozzarella plus crémeuse comme celle de bufflonne ou plus ferme comme celle de vache peut convenir.
  • L’utilisation : Pour une pizza margherita avec peu de garnitures, optez pour la mozzarella di Bufala qui restera moelleuse même après passage au four. Pour une pizza équilibrée où chaque ingrédient est mis en valeur, préférez plutôt la Fior di Latte.
  • Le budget : La mozzarella di Bufala peut coûter jusqu’à trois fois le prix de la Fior di Latte. Prendre en compte ce critère est important si vous prévoyez de faire des pizzas régulièrement.

La mozzarella pour pizza et les alternatives disponibles

Bien que la mozzarella demeure le fromage le plus populaire pour garnir les pizzas, il existe d’autres alternatives qui peuvent également donner de bons résultats :

  • Le provolone : Ce fromage italien à pâte semi-dure offre une saveur légèrement épicée et corsée. Il peut être utilisé seul ou en complément de la mozzarella pour apporter un peu de caractère à votre pizza.
  • Le cheddar : Ce fromage anglais est très apprécié sur les pizzas type “américaines” avec bacon et pepperoni. Sa texture ferme et sa saveur prononcée ajoutent du croquant et de l’intensité aux recettes auxquelles il participe.
  • Le gorgonzola : Ce fromage italien crémeux et piquant s’accorde particulièrement bien avec les pizzas végétariennes. Il ajoute une touche sophistiquée et racée à n’importe quel plat.
  • La feta : Cette spécialité grecque au goût salé apporte beaucoup de fraîcheur aux pizzas. Elle accompagne notamment à merveille les olives noires, les artichauts et les tomates séchées.

Faire sa propre mozzarella : une stratégie économique et savoureuse

La qualité et le goût d’une mozzarella varient en fonction de sa fraîcheur. C’est pourquoi il peut être intéressant d’apprendre à réaliser votre propre mozzarella pour pizza maison.

Les ingrédients requis

Pour faire sa propre mozzarella, vous aurez besoin de :

  • Lait pasteurisé (non ultra-pasteurisé) : 4 litres
  • Citron ou vinaigre blanc : le jus de 2 citrons ou 60 ml de vinaigre
  • Sel fin : une pincée ajustée selon vos préférences

Procédure de préparation

  1. Chauffez le lait à feu moyen-doux jusqu’à ce qu’il atteigne environ 37°C (98°F).
  2. Ajoutez le jus de citron ou le vinaigre blanc et remuez doucement pendant environ 30 secondes. Le lait commencera à cailler.
  3. Laissez reposer le mélange hors du feu pendant 5 minutes.
  4. Filtrez les caillots de lait obtenus à l’aide d’une passoire fine recouverte d’un torchon propre.
  5. Rincez délicatement les caillots dans un récipient d’eau froide pour éliminer l’excès d’acidité.
  6. Égouttez le fromage pendant une heure, puis salez-le à votre convenance.
  7. Utilisez immédiatement votre mozzarella maison ou conservez-la au réfrigérateur dans un récipient hermétique avec de l’eau, en changeant cette dernière tous les jours.

Avec ces conseils et astuces, vous devriez être en mesure de trouver la mozzarella parfaite pour votre pizza, que ce soit une mozzarella di Bufala pour une margherita gourmande, une Fior di Latte pour une pizza bien garnie ou même votre propre mozzarella maison pour une expérience authentique et savoureuse. Laissez libre cours à votre créativité et régalez-vous !

Je vous conseille cette vidéo plus poussée pour réaliser votre mozzarella vous même :

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire