Les secrets pour rendre votre pâte à pizza plus souple et facile à travailler

Fred

Moi qui assouplit ma pâte à pizza

Tout amateur de pizza sait que la clé d’une délicieuse pizza réside dans la qualité de sa pâte. Une bonne pâte à pizza doit être souple, élastique et facile à étaler sur une surface farinée. Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour assouplir votre pâte à pizza et réussir ainsi vos préparations culinaires.

L’importance du pétrissage

Le pétrissage est une étape cruciale lors de la préparation de la pâte à pizza. C’est en effet pendant cette phase que se forme le réseau de gluten qui va donner à la pâte son élasticité et sa souplesse. Pour bien pétrir la pâte, suivez ces quelques conseils :

  • Ne pas utiliser une farine trop forte en gluten : choisissez plutôt une farine de type T55 ou T65.
  • Respecter les temps de repos : accordez au moins 10 minutes de repos à la pâte après chaque pétrissage.
  • Pétrissez la pâte avec douceur pour ne pas la briser et favoriser son élasticité.
  • Vérifier la consistance de la pâte : elle ne doit ni coller aux doigts, ni être trop sèche.

Astuce n°1 : Utiliser un robot pétrisseur

Si vous avez du mal à pétrir la pâte à la main, vous pouvez utiliser un robot pétrisseur. Ce type d’appareil est très pratique pour obtenir une pâte à pizza souple et homogène en quelques minutes seulement. Attention néanmoins à ne pas laisser le robot pétrisseur fonctionner trop longtemps : 5 minutes de pétrissage sont généralement suffisantes.

La fermentation pour assouplir la pâte à pizza

Outre le pétrissage, la fermentation joue également un rôle important dans l’obtention d’une pâte à pizza souple et facile à étaler. Il existe deux types de fermentation :

  • La fermentation directe : c’est la méthode la plus simple et rapide. La pâte est préparée juste avant son utilisation et peut être cuite immédiatement après avoir été étalée.
  • La fermentation indirecte : également appelée maturation au froid, cette méthode consiste à réserver la pâte pendant un certain temps (généralement un protocole de 24 heures) afin que les arômes se développent et que la pâte devienne plus souple.

Astuce n°2 : Choisir la bonne levure et bien la doser

Il faut veiller à choisir la bonne levure et surtout à bien la doser pour obtenir une pâte à pizza étirable et agréable à travailler. Vous avez le choix entre deux types de levure :

  • La levure fraîche, qui se présente sous forme d’un petit galet moelleux, doit être utilisée en petite quantité (pas plus de 10 g pour 500 g de farine) et incorporée dans l’eau tiède avant d’être mélangée à la farine.
  • La levure sèche, plus pratique car elle se conserve plus longtemps que la levure fraîche, doit également être dosée avec parcimonie. Dans ce cas, il suffit de la délayer dans un peu d’eau tiède ou de l’incorporer directement à la farine.

Astuces pour assouplir la pâte à pizza déjà préparée

Même si vous avez bien respecté les étapes précédentes, il se peut que votre pâte reste légèrement trop élastique et difficile à étaler. Voici quelques astuces pour venir à bout des récalcitrantes :

Astuce n°3 : Laisser reposer la pâte sous un linge humide

S’il vous reste quelques heures avant de préparer vos pizzas, vous pouvez laisser reposer votre pâte à température ambiante, recouverte d’un linge propre et humide. Cela permettra au gluten de se détendre et facilitera grandement le travail ultérieur.

Astuce n°4 : Utiliser la technique du “slam”

Cette technique consiste à soulever la pâte et à la claquer fermement sur le plan de travail plusieurs fois afin de casser les liaisons de gluten qui la rendent trop tendue. Il est important de faire cela lorsque la pâte est mouillée pour qu’elle ne colle pas aux doigts ni à la surface.

Astuce n°5 : Faire chauffer la pâte quelques secondes au micro-ondes

Si vous êtes pressés et que vous devez absolument étaler votre pâte à pizza immédiatement, une solution consiste à la faire chauffer quelques secondes (pas plus de 10 secondes) au micro-ondes. Attention cependant à ne pas trop la chauffer, car cela risque de cuire la levure et d’empêcher la pâte de lever durant la cuisson.

Pour obtenir une pâte à pizza souple, élastique et facile à étaler sur une surface farinée, il est essentiel de prêter une attention particulière au pétrissage, à la fermentation ainsi qu’aux petits gestes simples qui peuvent assouplir la pâte en fin de préparation. N’hésitez pas à mettre en pratique les conseils et astuces évoqués dans cet article et, surtout, entraînez-vous régulièrement afin de parfaire vos techniques et gagner en assurance. Vous verrez qu’avec le temps, préparer une pâte à pizza souple et délicieuse deviendra un véritable jeu d’enfant !

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire